3 ème au championnat du Monde de slalom

Difficile de donner des nouvelles avec un été extrêmement chargé en déplacements. Juste le temps de poser mes valises 12H heures à la maison entre deux avions…  

Fin Juillet s’est déroulé les championnats du monde de slalom dans le Nord de l’Allemagne sur le spot de Sylt. Spot Mythique du Nord de l’Europe, il accueille tous les ans une coupe du monde au mois de septembre. L’objectif pour moi était d’aller chercher une place sur le podium.

17 nations et 80 participants ont fait le déplacement pour cet événement. La première journée nous permet de réaliser une manche complète dans un vent compris entre 10 et 15 nœuds dans une mer démontée. Dans ces conditions il est difficile de jiber et il faut rester concentrer à tout moment pour éviter la chute. Je passe tous mes tours de qualification sans encombre pour arriver en finale. Le vent faiblit de plus en plus sur cette finale et un mauvais départ ne me permet pas de m’échapper. Je passe 7ème à la première bouée pour ressortir au pomping deuxième après le jibe. Je ne lâcherai plus cette place.

Pas de vent sur la deuxième journée. Le vent revient le jour suivant pour nous offrir les mêmes conditions que la manche 1 avec une mer encore plus démontée.  Sur la finale de la manche 2, je décide de partir milieu de ligne, dégagé de la majorité de mes concurrents partis en bas de ligne. Choix tactique payant puisque je jibe en tête à la première bouée. Après deux jibes, L’Allemand Langer me colle aux fesses et sur le jibe 3 il passe à l’intérieur après que je sois resté collé sur un dos de clapot. Pour couronner le tout, je tombe au dernier jibe après une faute d’inattention et je finis 6 ème. La frustration est totale surtout qu’au général je suis à ce moment de la course 4 ème. Mais il faut se concentrer pour la manche 3 et revenir dans le trio de tête.

Les qualifications de la manche numéro 3 se passent bien pour me retrouver en finale. Le vent faiblit et je pars au top dans une houle en bas de ligne. Je fais le premier bord en tête et garde la première place jusqu'à la bouée numéro 3. Voulant trop assurer mon jibe, je ne relance pas efficacement et me fais doubler par le Danois Kornum. Je franchis la ligne d’arrivée en seconde position. Ce bon résultat me fait remonter sur le podium.

La fin du championnat sera un mix entre attente du vent pas assez fort ou trop fort. En effet, le dernier jour une grosse dépression nous amènera du vent fort et de grosses vagues ne permettant pas aux bateaux de l’organisation de sortir en mer.

Je termine donc à la troisième place des ces championnats du monde 2015 qui signe pour moi mon premier podium international. Je suis très heureux de se résultat qui vient confirmer ma bonne forme de cette saison.

catégories: 
date: 
Lundi, 17 Août, 2015